Lettre écrite de la main du père Eugène Prévost

Père Prévost : Écrits

Écrits

Le père Eugène Prévost croyait fermement à l’importance de l’apostolat par la presse. Encore membre de la Congrégation du Saint-Sacrement, il a préparé des séries d’articles, le plus souvent sans signature, publiés dans la Semaine religieuse de Montréal, les Annales des Prêtres-Adorateurs et le Petit Messager du Saint-Sacrement. Dès 1897, il fait éditer chez Bouasse, important imagier religieux établi à Paris, des petits carnets comprenant images et courts textes. De cette période datent également des sujets d’adoration, ainsi que des traités sur l’adoration et sur l’humilité; ces ouvrages demeurés manuscrits seront imprimés par les Oblates, plusieurs années plus tard, pour l’usage interne des congrégations.

Aux débuts de son œuvre sacerdotale, le père Prévost a composé et fait imprimer plusieurs feuillets et notices pour mieux faire connaître son œuvre. En 1906, il fait éditer à l’Imprimerie vaticane Une Œuvre de charité sacerdotale, livre sur les causes de défection des prêtres et les remèdes à y apporter. Ce livre, rédigé à la demande du pape saint Pie X, ne fut jamais mis dans le commerce.

Afin de faire mieux connaître et aimer Jésus, le fondateur fait installer une petite imprimerie à leur maison-mère de Paris, qui grandira avec les années. Lucie Lécureux (sœur Marie de Nazareth, 1873-1957) fut la première à s’initier à ce travail chez les Filles du Cœur de Marie, rue de Vanves. Les Oblates commencent en 1911 ce travail exigeant, à cette époque où chaque caractère devait être placé manuellement afin de composer des lignes, puis des pages. Les ouvrages imprimés par les religieuses étaient vendus par l’entremise de la Librairie du Bon-Pasteur, à la maison-mère de la Fraternité Sacerdotale, située à quelques coins de rue. Ils ont été aussi largement diffusés au Canada.

À partir de 1913, ce sont surtout les ouvrages du père Prévost qui vont alimenter les presses des Oblates. Il commencera cette année ses séries de carnets, Élévations, Conseils spirituels et Signets religieux. D’autres séries se succéderont jusqu’en 1940. Les trois premiers volumes de Jésus mieux connu et plus aimé dans son sacerdoce (trois d’une série qui en comptera six), composés par le père Prévost entre avril et juillet 1916, seront imprimés par les Oblates et distribués par le Librairie du Bon-Pasteur, dès 1917; le dernier tome sera une publication posthume, en 1950. D’autres livres suivront, dont La Vocation sacerdotale (1926), rédigé à la demande du pape Pie XI, et Le Saint Sacrifice de la Messe pour le Prêtre (1937), très apprécié par le dominicain Réginald Garrigou-Lagrange, réputé professeur de théologie mystique et directeur de la thèse doctorale de l’abbé Karol Wojtyła, futur saint Jean-Paul II.

La Librairie du Bon-Pasteur distribuera aussi des volumes d’autres auteurs, imprimés par les Oblates, afin de promouvoir la dévotion eucharistique, de faire connaître les congrégations et leurs œuvres et de recruter des vocations. Un auteur particulièrement actif sera le père Georges Têtu (1863-1931), qui comme le père Prévost avait été membre des Religieux du Saint Sacrement avant de rejoindre la Fraternité Sacerdotale. Sous les pseudonymes de Jean du Cénacle et de Bernard des Ronces, il a publié plusieurs carnets de prières ainsi que deux biographies de religieux de la Fraternité.

Infatigable écrivain, le père Prévost a aussi écrit plusieurs volumes à l’intention des religieux de la Fraternité Sacerdotale et des Oblates de Béthanie : constitutions des deux congrégations, coutumier, manuel de prières, lettres circulaires, ainsi qu’un remarquable Directoire spirituel, rédigé pendant la Deuxième Guerre mondiale alors que le fondateur était âgé de 84 ans. Il y livre le fruit de son expérience, comme religieux adorateur et supérieur général. La transcription de ses lettres, journaux et mémoires remplit 105 cahiers, et 17 volumes recueillent ses 1132 méditations faites aux Oblates de Béthanie.

Quelques ouvrages du père Prévost sont encore disponibles, ainsi que plusieurs séries des Signets et Conseils.


Module graphique de points décoratifs