Image d'un champs de marguerites

Père Prévost  : Témoignages

Témoignages et faveurs

Publiés dans la revue Les Amis de Béthanie,
édition juin-juillet-août 2017


Couverture de la revue Les Amis de Béthanie, édition juin - juillet - août 2017
La revue Les Amis de Béthanie
est publiée 5 fois l'an.


Mercis reconnaissants au père Eugène Prévost!

J’ai prié Jésus par l’intercession du bon Père Prévost et j’ai obtenu la faveur demandée. Un merci sincère :  V.B, Pont Lafrance, NB.

Un ami était gravement malade. Il était même dans le coma. Je l’ai confié à Jésus par l’entremise du bon Père Prévost. J’ai même osé demander qu’à Noël, si possible, il puisse reprendre connaissance et parler à nouveau. Un vrai « miracle » s’est produit. Le jour même de Noël, il a repris connaissance et il a parlé. Nous étions tous tellement heureux! Mille mercis. En reconnaissance je l’abonne à la revue « Les Amis de Béthanie » : Mme Claudia Chiasson, Shippagan, NB.

Grâce aux prières faites à Jésus par l’intercession du bon Père Prévost, M. Séverin a retrouvé son sac volé, ainsi que tous les documents qui s’y trouvaient. Un merci sincère également à vous toutes, qui vous êtes unies à notre prière d’intercession : S.M., Nkolfoulou, Cameroun, Afrique.

Je vous remercie de vos bonnes prières auprès de Jésus par l’intercession du bon Père Prévost à qui je me suis très attachée depuis que j’en ai fait connaissance l’été dernier. J’ai appris à le connaître et c’est une histoire de saint qui m’a vraiment impressionnée. Seulement à regarder sa photo, que j’ai fixée sur le côté de ma bibliothèque, m’apaise. Son regard est tellement doux et calme. De plus, c’est quelqu’un de chez-nous… Que de trésors dans les Laurentides! Quand je suis allée pour visiter le petit musée à la cathédrale de Saint-Jérôme, quelle déception! Il y avait eu un dégât d’eau. J’étais très heureuse, d’apprendre, par votre journal, que tous les souvenirs du Père Prévost étaient sauvés et en ordre. Mon grand désir est de vous visiter dans quelques mois et faire ma provision de lecture et de nourriture spirituelles. Je précise le mot « saint », c’est ma pensée personnelle et pour un prêtre de chez-nous… Je suis dans les Basses-Laurentides depuis près de six ans, et je suis native de la Gaspésie. Je compte beaucoup sur vos bonnes prières à Jésus par l’intercession du bon Père Eugène Prévost, car moi, je n’obtiens jamais rien ou presque… je reçois souvent de grandes grâces de Paix dans mon cœur, ce qui me fait dire que l’Esprit-Saint n’est pas loin (N’est-ce pas que ce sont les plus belles grâces?) : D.C., Blainville, QC.

J’inclus une messe en reconnaissance au bon Père Prévost pour plusieurs faveurs obtenues. Je lui confie beaucoup d’intentions et il m’exauce. Au Jour de l’an, il nous a envoyé une belle température, je la lui avais confiée. J’ai reçu tous mes enfants, mes petits-enfants et même un arrière-petit-enfant. Je le remercie de tout cœur et je lui demande de les préserver des accidents : J.C., Saint-François-de-la-Rivière-du-Sud, QC.

J’ai demandé au bon Père Prévost que mes deux petits-fils puissent se trouver, l’un un emploi et l’autre, la réussite dans ses études. J’ai été exaucée. C’est vraiment merveilleux. De plus, pour le travail obtenu, c’est vraiment dans sa branche. Et pour l’autre, il a très bien réussi dans ses études. Quelle personne extraordinaire que ce bon Père Prévost! Mille mercis! En reconnaissance j’abonne mes deux petits-fils à la revue « Les Amis de Béthanie » :  Mme Wilfrid Larocque, Cap-Bateau, NB.

Je vous envoie un don pour faveur obtenue. Nous avons eu une très grosse tempête de verglas au Nouveau-Brunswick à la fin de janvier. Nous, nous avons été seulement quatre jours sans lumière. Dix jours plus tard, plusieurs foyers étaient encore sans électricité. Heureusement pour nous, mon fils avait un poêle à bois, nous pouvions ainsi nous réchauffer et cuisiner. Chez-moi, il n’y avait rien de gelé. Cependant j’ai eu de la difficulté avec l’eau, je me suis tournée vers le bon Père Prévost et sans trop de misère le problème a été réglé. Encore une fois un gros merci au bon Père Prévost, j’ai recours à son intercession tous les jours : Mme Régina Basque, Leech, NB.

Il y a six ans déjà, j’ai entendu parler du Père Prévost par une amie. À l’époque je voulais vendre ma maison et revenir à Québec. J’ai fait une neuvaine au Père Prévost et j’ai vendu ma maison. Merci bon Père Prévost. Que la volonté du Seigneur continue de se réaliser dans ma vie : L.-M. L., Oshawa, ON.

Vous trouverez ci-joint un don en reconnaissance pour faveurs obtenues. Je vous remercie bon Père Prévost d’avoir entendu mes demandes dont l’une concernait un de mes fils. Cette faveur aura un impact important sur sa vie. Encore une fois mille mercis. J’ai une confiance énorme en vous, elle me vient de ma mère : A.L., Fermont, QC.

Nous avons la foi. Nous reconnaissons que la Providence existe! Nous ne pouvons rien sans Dieu. Jésus et le bon Père Prévost étaient bien présents parmi nous, même au milieu de la tempête de verglas qui s’est abattue sur nous à la fin de janvier. Je vous fais parvenir les honoraires d’une messe pour remercier toutes les personnes qui nous ont aidés dans cette situation critique. Que le Seigneur les bénisse. Nous n’avions plus d’électricité, donc ni chauffage, ni eau, etc. Cela fait dix jours de cela et plusieurs d’entre nous sommes encore dans le noir. L’armée est venue à notre secours, faisant du porte à porte pour voir si tout était sécuritaire, si nous manquions de quelque chose. Ils ont ouvert des refuges pour nous chauffer et pour que nous puissions manger. Des gens d’ailleurs nous apportaient de la nourriture. Que c’est beau de voir tant d’aide reçu. Des électriciens du Maine, USA, de la Nouvelle-Écosse et du Québec, travaillent encore pour nous donner de l’électricité, car il y a des poteaux sectionnés et parfois suspendus à des fils électrique, des arbres tombés, des fils étendus sur la chaussée, etc. Il est vrai que nous avons souffert, certains plus que d’autres, probablement pour ceux qui étaient éloignés des centres. Pour nous, c’est passager, mais pour eux, les pays en guerre, c’est tous les jours qu’ils ont à souffrir. Cette situation nous a unis et nous a permis de voir tous les bienfaits dont nous avons bénéficié au cours de cet événement : A.W. Petite-Rivière-de-l’Île, NB.
*** Plusieurs autres personnes du Nouveau-Brunswick ont aussi écrit en ce sens pour exprimer leur reconnaissance au bon Père Prévost.

Bon nombre d’autres personnes ont aussi remercié le P. Prévost et envoyé des dons ou abonnements
pour faveurs spirituelles ou temporelles qu’elles ont reçues,
sans toutefois en demander la publication.


Module graphique de points décoratifs

Module graphique avec texte informatif