La Beuvrière, 5 août 1946. Mgr Jean-Camille Costes, 
évêque d’Angers lors de la procession funéraire du père Eugène Prévost.

Actualités : Événements

Événements

Personnes associées : prochaine activité et témoignage

Le 4 juin dernier, un groupe de huit personnes associées s’est réuni à Montréal pour prier, adorer et partager autour du thème des actes d’amour, pratique chère au cœur du père Eugène Prévost. On a également souligné l’anniversaire d’ordination presbytérale du fondateur.

La prochaine rencontre des personnes associées aura lieu le dimanche 15 octobre 2017, à 14 heures, à la Fraternité Sacerdotale (4565, rue Notre-Dame Ouest, Montréal, presbytère de l’église Saint-Zotique). Pour plus d’information :



Les rencontres ont lieu le dimanche, à 14 heures; elles se tiennent habituellement à la Fraternité Sacerdotale (4565, rue Notre-Dame Ouest, Montréal, presbytère de l’église Saint-Zotique).


FRÈRE MICHEL LAGROIS, c.f.s.contact
michellagrois43@yahoo.capar courriel
4565, rue Notre-Dame ouest
Montréal, QC H4C 1S3par la poste



Les réunions font relâche pendant l’hiver; les dates des activités de 2018 seront annoncées bientôt.

Une personne du groupe de Montréal, Madame Manon Bissonnette, a bien voulu partager son expérience d’associée aux Œuvres du père Prévost; nous l’en remercions beaucoup.


Photo de Mme Manon Bissonnette, associée aux Oeuvres du père Prévost
MME MANON BISSONNETTE

C'est quoi être associée?

Concrètement, c’est faire une heure d’adoration par semaine pour les prêtres; c’est approfondir la spiritualité du père Prévost; c’est aller à trois ou quatre rencontres par année ; c’est se rendre au chevet des prêtres malades et s’abonner à la revue pour encourager le travail des sœurs Oblates de Béthanie. Tout cela n’est pas exigé ; nous sommes libres de participer ou non. Ça, c’est un bref résumé mais dans les faits, être associé, c’est bien plus que cela!

Est-ce que le message du Père Prévost est toujours actuel en 2017?

Je souhaite à tout le monde de lire un jour la biographie du père Prévost écrite par le père Lapointe. Si vous croyez à la Présence eucharistique, vous allez vous émerveiller de cette intimité d’amour qu’il avait avec Jésus et qui, par le fait même, nous invite à suivre son exemple, à approfondir cette relation d’amour avec le Christ dans notre propre vie spirituelle. Sans oublier son amour pour les prêtres qui l’a consumé tout au long de sa vie. Lorsque nous lisons les écrits du père Prévost, il est facile de constater qu’il fut un homme ayant un caractère bien trempé, qui a été immolé par la souffrance, autant physique que spirituelle et qui n’a reculé devant aucun obstacle pour parvenir à l’unique but : faire la volonté de Dieu.

Alors, comment rendre actuel son message qui semble à prime abord, avouons-le, peut-être un peu archaïque en 2017? S’il est vrai que les écrits du père Eugène Prévost sont imprégnés des enseignements de Vatican I, il va sans dire que c’est sa relation personnelle avec le Christ qui représente la vraie perle de son enseignement. « Jésus, Jésus seul ! » est une parole qui, tel un étendard, nous fait comprendre le véritable enjeu de ses œuvres pour lesquelles il s’est tenu debout, solide comme un chêne : Jésus Prêtre ; Jésus, Prêtre et Victime au Très Saint Sacrement, et Jésus Victime dans le Sacerdoce donné au prêtre qui devient par le fait même le représentant des choses du Ciel sur la terre pour nous offrir le salut. Ah oui ! de nos jours, le salut n’est plus un sujet trop à la mode… mais est-ce cela signifie qu’il n’existe plus pour autant ? Comme on dit : « Nous ne sommes pas créés pour ce monde ci mais pour l’Autre.

Pourquoi suis-je associée?

Je crois que le message du père Prévost est plus que jamais actuel parce que la guérison, la consolation, bref, tout ce dont l’être humain a besoin se trouve dans le Christ, dans la pratique des sacrements ainsi que dans l’adoration eucharistique. De plus, les rencontres avec les autres associés, les partages et les conférences, les histoires de vie si enrichissantes qui donnent souvent l’impression que le père Prévost nous assiste, toute cette fraternité qui se développe les uns avec les autres font partie de la joie d’avoir choisi de m’impliquer avec les Œuvres du père Prévost. Sans oublier le dévouement incomparable de frère Michel, toujours disponible à répondre à nos questions avec cette délicatesse qui le caractérise. Merci à vous qui m’avez lue, et j’espère de tout cœur que ce partage vous apportera l’étincelle nécessaire qui vous inspirera de participer aux Œuvres du père Prévost. En union de prière!



Module graphique de points décoratifs

Chapitre général de la Fraternité Sacerdotale

En avril dernier, les religieux de la Fraternité Sacerdotale ont tenu leur Chapitre général. À cette occasion, un nouveau Conseil général a été élu : le père Adrian Fonseca, supérieur général; le père Guillermo Javier, assistant; le père Elkin Darios Lopez, économe; le frère Libardo Ramirez, secrétaire. Si le nombre de religieux au Canada diminue, il augmente en Colombie; la composition du nouveau Conseil reflète bien ce changement démographique. Les capitulants ont rendu hommage au père Bruno Hamel, qui prendra un repos bien mérité après avoir occupé le poste de supérieur général à deux reprises, de 1966 à 1981, puis de 2005 à 2017.



Module graphique de points décoratifs

Célébration communautaire

Le 21 novembre 2016 a été un grand jour d’action de grâce dans l’union à notre chère Sr Blanca Alicia, qui fête son 25e anniversaire de profession religieuse, et aux postulantes Angelica et Diana qui entrent au noviciat. La cérémonie s’est déroulée à la cathédrale de Garagoa, en Colombie, présidée par l’évêque Mgr Huertas accompagné de plusieurs prêtres. Sr Blanca Alicia est heureuse d’être en compagnie de sa mère et de tous ses frères, neveux et amis. Ce fut une très belle célébration. Après l’Eucharistie, tous sont invités au couvent pour le repas festif que Sr Ana Sofia Toro et Sr Maria Carmenza ont fait préparer. Tout est bien organisé pour recevoir plus de deux cents personnes.

Photographie de Sr Blanca Alicia lors du renouvellement de ses voeux de profession religieuse
PHOTO I
Sœur Blanca Alicia renouvelle ses vœux
après vingt-cinq ans de profession religieuse.




Photo de Sr Alicia Blanca avec sa mère
PHOTO II
Sœur Blanca Alicia avec sa maman.




Photo de groupe avec les soeurs Oblates de Béthanie de Colombie et l'évêque de Garagoa, Mgr José Vicente Huertas
PHOTO III
L’évêque de Garagoa, Mgr José Vicente Huertas,
entouré d’Oblates de Colombie,
dont la jubilaire et les deux nouvelles novices,
Maria Angelica Bermeo Chávarro et Diana Patricia Atehortua.
À la droite de Mgr Vargas, Sœur Bernarda, supérieure générale.



Invitation : nous vous attendons!

À la maison généralice, au 981 de l’avenue Murray, à Québec, les Oblates de Béthanie sont toujours heureuses de vous accueillir. Pendant le jour, la chapelle est ouverte et le Saint Sacrement est exposé. Pour quelques minutes de prière ou une période d’adoration, venez vous joindre à la prière de la communauté. Vous pouvez également rencontrer une Oblate et vénérer le cœur du père Prévost, précieusement conservé depuis plus de 70 ans.

Au Centre Les Amis de Béthanie, à la même adresse, venez nous visiter, magasinez et épargnez! En effet, les frais de poste ne cessent de monter. En venant en personne à notre petit magasin, vous épargnerez tout en aidant les Œuvres et la Cause du père Eugène Prévost.

Bienvenue chez vous!

Maison des Oblates de Béthanie, avenue Murray, Québec.
Maison des Oblates de Béthanie
sur l'avenue Murray à Québec.



Le Chapitre général des Oblates de Béthanie

Du 8 au 19 septembre 2016, le Chapitre général de la congrégation des Oblates de Béthanie s’est tenu à la Maison générale, à Québec. Douze religieuses, membres du Conseil général et représentantes des différentes communautés, y assistaient.

La journée du 9 septembre a été animée par Mgr Yvon-Joseph Moreau, évêque de La Pocatière. Il a développé un aspect du thème de réflexion : Aimer, c’est tout donner et se donner soi-même. On reconnaît la célèbre sentence de sainte Thérèse de l’Enfant-Jésus dans sa poésie « Pourquoi je t’aime, ô Marie ». Dans sa première conférence, Mgr Moreau a insisté sur l’expérience spirituelle préalable au don de soi; dans la deuxième, sur les quatre niveaux de l’adoration eucharistique. S’appuyant sur la Parole de Dieu, sur le Catéchisme de l’Église catholique et sur les recommandations du père fondateur, les capitulaires ont poursuivi la réflexion sur le texte proposé pour approfondir un thème si riche et si conforme à l’esprit de la congrégation.

Le Chapitre a recommandé aux religieuses de faire connaître davantage, auprès des Amis et des Associés à la congrégation, les écrits du fondateur. Sa Cause de béatification est maintenant considérée comme une œuvre d’évangélisation que toutes doivent avoir à cœur par la prière et, s’il y a lieu, par leur collaboration. S. Suzanne Allard, vice-postulatrice, est venue informer les capitulaires des démarches en cours à la Congrégation pour les Causes des saints.

Le 15 septembre, le cardinal Gérald-Cyprien Lacroix a présidé l’élection de la supérieure générale. Le père Marcel Caron, modérateur, a procédé au dépouillement des scrutins avec la collaboration de deux religieuses scrutatrices. Monsieur le cardinal a proclamé le résultat : S. Bernarda Cardenas a été élue supérieure générale pour un second mandat de cinq ans.

Le 16 septembre, le modérateur a présidé à l’élection des trois conseillères générales. Ont alors été élues : S. Ana Sofia Toro, assistante générale; S. Marielle Chrétien, secrétaire générale; S. Carmenza Mendonza, économe générale.

Le Chapitre s’est déroulé dans une belle union fraternelle. C’est sans doute la dernière fois qu’il se tient à Québec. En effet, il a été décidé que le prochain se tiendra en Colombie, vu que dans cinq ans le Conseil général sera formé d’Oblates d’origine colombienne.

« Les assemblées se sont déroulées dans la salle où se trouve conservée la relique insigne du cœur de notre fondateur, le père Prévost. Nous sentions sa protection. Son bon souvenir nous a stimulées à considérer l’importance de vivre sa spiritualité avec plus de ferveur et de zèle pour la faire connaître aux personnes qui nous fréquentent. »

S. Marielle Chrétien, c.o.b.






Photo des membres qui composent le Chapitre général des Oblates de Béthanie, 2016
PHOTO I
De gauche à droite :
Sr Maria Carmenza Mendoza, économe générale;
Sr Bernarda Cardenas, supérieure générale;
Sr Ana Sofia Toro, assistante générale;
Sr Marielle Chrétien, secrétaire générale.




Photo des membres qui composent le Chapitre général des Oblates de Béthanie, 2016
PHOTO II
Les douze membres du Chapitre général tenu à Québec
du 8 au 19 septembre 2016.
Le père Marcel Caron, directeur général de l'Institut Pie X;
Sr Bernarda C., supérieure générale, au centre;
Ginette Tourville, secrétaire au chapitre général.


Module graphique de points décoratifs